Truites et Saumons en Irlande

Suir valley fishery

jeanlouptrautner@gmail.com - 00 353 52 61 32497 - 00 353 86 817 60 55

 

Matériel nécessaire      -      Les mouches      -     Les modèles de mouches      -      Les leurres      -      La pêche au toc -

Les mouches de Tom Power

LES CANNES :

en Irlande, trois paramètres principaux influencent la sélection des cannes à mouche à utiliser. Tout d'abord, il est essentiel de noter que ce pays étant sous l'influence permanente des marées, il y a souvent du vent, ce dernier rendant l'utilisation des "fins fleurets" et des soies naturelles n°1, 2 ou 3 pour le moins problématique. De plus, les meilleures rivières à truites farios de l'île étant souvent larges de 30 à 40 mètres, il est primordial pour être en mesure de les pêcher correctement de s'équiper d'un matériel relativement puissant.
A mon humble avis, la canne-rivière idéale


est une canne de 8.6 à 9.6 pieds (de 2,60 à 2,90 mètres), à action de pointe rapide et pouvant lancer une soie AFTM 5 ou 6. Ayant eu le privilège, au fil des ans, d'essayer la grande majorité des cannes à mouche truite proposées sur le marché, j'ai finalement choisi une canne Sage Graphite III GFL 590 RPLB de 9 pieds en deux brins fabriquée et spécialement modifiée pour la rivière Suir par mon ami auvergnat Jean François Dessalle (Tel: 04 73 60 53 64) lui-même spécialiste de cette fameuse rivière irlandaise puisqu'il y pêche avec succès depuis plus de 10 ans. La puissance de ce modèle et la rapidité de son action me donnent entière satisfaction et me permettent, même par grand vent de couvrir des poissons actifs avec plus de précision et sans effort excessif. Le nerf de ce type de canne est un avantage certain pour combattre la nature agressive des farios sauvages irlandaises. Ces cannes sont aussi particulièrement bien adaptées à la pêche en noyée "downstream" avec un train de trois mouches comme la pratique avec succès la grande majorité des pêcheurs locaux au "coup du soir". Là encore, la puissance de ce genre de canne vous permettra peut-être de maîtriser les ardeurs des petits castillons qui montent régulièrement sur ces petites mouches noyées.
Conseil : premier mythe à détruire, les cannes de bonne qualité ne sont pas moins chères en Irlande et le choix des modèles est nettement plus limité.

LES MOULINETS :

dans ce domaine, à chacun ses goûts... Peu ou pas de règles. Il est néanmoins recommandé de choisir des modèles pouvant accommoder 50 mètres de backing, surtout si l'on pêche des rivières mixtes (truite/saumon) ou les prises de petits saumons (de 4 à 8 livres) en sèche ou en noyée sont relativement fréquentes pendant la période estivale (de juin à août). Paradoxalement, je pêche avec un Vivarelli, sans backing et n'est pas eu jusqu'à présent de mauvaises surprises... J'aime la légèreté et la rapidité de récupération de ce modèle et j'ai du mal à comprendre les critiques de ses détracteurs...
Conseil : il est recommandé d'emporter un moulinet de rechange en cas de mal fonction, car les pièces de rechange sont pratiquement introuvables en Irlande.

LES SOIES :

soies 5/6/7 DT ou 4/5/6 WF flottantes pour la pêche en sèche ou en émergeant. Bien que les WF passent mieux dans le vent, je préfère personnellement les DT qui permettent de faire des posers plus discrets, essentiels à la capture des grosses truites sur la Suir. Les soies intermédiaires et à pointes plongeantes AFTM 5/6 ou 7 sont très utiles pour la pêche en nymphe et en noyée.

LES BAS DE LIGNE :

Les truites sauvages des rivières irlandaises étant souvent méfiantes et line shy (traduction: timides devant des diamètres de Nylon importants), il est nécessaire d'utiliser des modèles plutôt longs (+ de 3 mètres) lorsque les conditions de pêche le permettent. Priorité aux pointes longues (0,75 mètres minimum) en 10 ou 12/100èmes pour la pêche de jour et en 14 ou 16/100èmes pour les coups du soir. Je préfère les bas de ligne à noeuds (Nylon Maxima) qui sont à mon avis plus équilibrés, plus facilement modifiables et surtout moins affectés par le vent mais là aussi c'est une question de goûts personnels. Pour la pêche en nymphe et en noyée, il est utile de se munir de bas de ligne plus ou moins plongeants afin de pouvoir modifier le niveau de présentation des artificielles.
Conseil : S'approvisionner de bas de ligne tissés ou autres avant de venir car ils sont souvent difficiles à trouver en Irlande.


LES MOUCHES :

tout d'abord voici un tableau présentant une liste des éclosions principales sur la Suir, indéniablement la rivière d'Irlande la plus riche en micro-faune aquatique et terrestre.

  1. Les sèches et émergentes : pour la pêche en sèche et en émergente, je suis fermement convaincu de la supériorité des artificielles françaises et des modèles variés en cul de canard qui, pour la plupart d'entre elles, à l'inverse de la majorité des mouches anglo-saxonnes, cherchent plus à suggérer qu'à imiter fidèlement les insectes naturels.
    Vous munir des modèles suivants (en 3 tailles 14/16/18) vous permettra de faire face à la quasi-totalité des éclosions pendant votre séjour :
    - Culs de canard (sèches, émergentes, nymphes )
    - Devaux A4
    - Phryganes (noires, brunes, marbrées, grises)
    - Altière de Rocher
    - Tricolores et Peute de Bresson
    - Petits moucherons noirs, gris et verdâtres (taille 18 ou 20)
    - Spents d'éphémères (corps jaune, rouge et olive) essentiels au coup du soir en été
    - Petite phrygane brune (taille 18).

  2. Conseil : Ne vous laisser pas leurrer par le prix modique (autour de 1€ ) des mouches sèches vendues en Irlande. En effet, mis à part de rares exceptions, ces artificielles made in Taiwan sont montées à l'aide de matériaux de mauvaise qualité et flottent très mal, de plus, les montages à ailes rigides vrillent terriblement les fins bas de ligne.

  3. Les noyées : vous trouverez dans les magasins de pêche irlandais une multitude de mouches noyées aux noms légendaires, Wickam Fancy, Peter Ross, greenwell glory, butcher, black pennel etc. à des prix ridicules. Toutes, éventuellement, prennent des truites, spécialement dans les courants au coup du soir si bien qu'il est vraiment inutile d'encombrer vos boites à mouches avec un grand nombre de modèles utilisés dans nos rivières de France et d'ailleurs. Néanmoins, les pallaretas, les vers d'eau et les imitations de gammares donnent de bons résultats.

  4. Conseil : Avant de venir en Irlande, entraînez-vous à lancer et à pêcher correctement avec un train de 3 mouches noyées, sinon gare aux perruques impossibles à démêler à la lueur de votre lampe de poche. A cet effet, prévoir des bas de lignes de rechange avec 3 mouches montées dans votre portefeuille de pêche.

  5. Les nymphes : les fonds des rivières irlandaises étant souvent très foncés, les poissons en activité près de la surface sont la plupart du temps difficiles à observer. Ceci rend la pêche en nymphe à vue extrêmement délicate. Néanmoins, après une période d'adaptation il est possible de réussir correctement. Je recommande des nymphes peu lestées du genre pheasant tail, grey goose et celles montées avec du poil de lièvre (hare's ear).


  6. Conseil : Si l'éthique de ce procédé ne vous choque pas, n'hésitez pas à utiliser des indicateurs de touche type rigoletto.

Mars/fin-avril


Fin-avril/mi-mai


Mi-mai/mi-juin




Mai-Juin/mi-juillet



Août



Septembre

Grande olive sombre, rhodani d'hiver


Olive moyenne, éphémère bleu de fer


Simulies, chironomes, moucherons et mini-moucherons, éphémères pales, olives à ailes bleues, caenis, mouche de St Marc, mouche de l'aubépine, mouche de l'aulne, Mouche de la St Jean, mouche de pierre jaune.


Olive à ailes bleues, éphémères pâles et éphémères pâles du soir, petite olive sombre, phryganes cannelle et rouge, silver horn et murrough, fourmis.


même mouches que juillet, grosses éclosions d'olives à ailes bleues le soir. Le jour les truites sont souvent actives sur des moucherons noirs et verdâtres.


Eclosions dominantes d'olives à ailes bleues, de chironomes et de phryganes marbrées.

Les émergences sur la Suir

La Suir et ses poissons      -      La Chasse à la palombe      -      Articles de presses      -      Infos Pratiques      -      Tarifs et Réservation            Les News      -      Les galeries      -      Liens